Qu'est-ce que la filtration de l'eau ? 

filtre eau robinet
filtre sur évier

On me pose souvent la question, qu'est-ce que la filtration de l'eau ? 

 

La réponse est très simple ? 

 

C'est avant tout une question de TAILLE ni plus ni moins. 

 

 

 

La première étape sur le chemin vers une bonne eau est celle de la filtration, qui se révèle déjà d'une grande complexité : la simple filtration mécanique s'applique à elle seule à des échelles très différentes, et se trouve aujourd'hui remplacée ou complétée par des nouveaux médias de filtration qui peut relever de techniques aussi variées que l'échange d'ions (solution efficace peu soucieuse de l'environnement), l'adsorption sur charbon actif ou les réactions électrochimiques.

 

La filtration mécanique s'appuie sur le principe de la passoire : l'eau traverse un tamis sous l'effet d'une force (la gravitation, la pression du réseau...) et toutes les particules plus grosses que les mailles du tamis y sont piégées ; le tamis une fois plein doit être nettoyé ou remplacé.

 

Les matériaux utilisés sont nombreux, variés et en développement constant ; sable, roche volcanique, céramique, coton tressé... offrent des caractéristiques permettant des conditions d'utilisation différentes et des échelles de filtration allant jusqu'à la microfiltration (de l'ordre du micron) ; on peut alors même stopper des bactéries voire des virus.

 

Pour piéger ceux-ci, une technique s'est imposée ; l'adsorption sur charbon actif. 

Une matière carbonée est brûlée à haute température est activée ; Elle présente alors une microporosité très importante (500 à 1500 m2 / gramme) sur laquelle vont se fixer les molécules chimiques même volatiles comme le chlore et dérivés chlorés.

 

Le charbon peut être d'origine végétale ou minérale, en grains ou en bloc, et de propriétés très variables. On trouve aussi sur le marché des filtres très bon marché qui proviennent de charbon recyclé en Asie et relâchent plus de substances qu'ils n'en retiennent !

 

Ces deux techniques ne fonctionnent néanmoins qu'avec de l'eau froide puisque l'eau chaude va dilater les mailles ou grottes retenant les polluants qui sont alors relâchés dans l'eau.

 

Il y a aussi ceux qui vous disent : je garde les bons minéraux et j'enlève les mauvais. Pipeau, pipeau. ça passe ou ça ne passe pas.

 

En filtration de l'eau il y a quelques points à prendre en compte

 

  1. Quel composant et sous quelle forme, c'est-à-dire charbon actif granulé (type Brita), compacté et l'osmose inverse comme je le propose sur mon site.
  2. En ce qui concerne le charbon actif compacté, quelle finesse de filtration ? - 10, 5, 1 - micron ou - 0.90, 0.60, 0.45 -  micron  où 0.02 micron ou la nano-filtration (osmose inverse à 0.1 nanomètre) . Pendre en compte que plus les trous sont petits plus il vous faudra de la pression surtout pour l'osmoseur.
  3. Les tests : Qui a fait les tests ? Laboratoires indépendante ?
  4. Protocole :  De quelle façon ces tests ont été effectués ? Quels polluants ? ....
  5. Les limites de qualité ont-elles été dépassées pour voir comment les cartouches se comportent ?
  6. Comparaison des résultats des tests avec des données scientifiques ?

Il n'y a que deux endroit à filtrer chez soi, la cuisine et la salle de bain (douche, bain). Pour la douche comme pour le bain, le plus important est le chlore suivi du calcaire alors que dans la cuisine c'est l'eau alimentaire. L'eau des WC n'a aucun intérêt surtout que sa consommation est d'environ 30 % de l'eau du foyer


eau pure
osmose inverse

En cliquant sur l'image vous serez redirigez sur la gamme filtre eau du robinet sur et sous évier, d'osmose inverse avec vidéo pour les produits etc.

 


Écrire commentaire

Commentaires : 0