L'eau Kangen : Mensonges en cascade selon Olivier Hertel

eau kangen
eau kangen

Venu du Japon, un procédé de traitement de l’eau, nommé Kangen, arrive en France. Il promet une eau aux multiples vertus. Une fois branché sur le robinet de la cuisine, l’appareil, conçu et commercialisé par la société japonaise Enagic, est censé délivrer une eau alcaline, dont le pH varie de 8,5 et 9,5, et qui serait structurée en « microclusters » hexagonaux, c’est-à-dire en petits paquets de cinq à sept molécules contre 10 à 14 dans une eau ordinaire. Son alcalinité et sa « microstructuration » favoriseraient notamment l’hydratation des cellules et l’élimination des toxines.

Problème : ces allégations thérapeutiques sont fausses. « L’eau sous sa forme liquide est constituée de molécules sans cesse en mouvement. Elles ne peuvent donc pas avoir une structure fixe hexagonale qui n’existe que dans la glace. Quant aux “clusters”, il s’agit d’un vieux serpent de mer proposé au XIXe siècle par le physicien Wilhelm Röntgen, mais démenti depuis !» explique José Teixeira, physicien au CNRS de Saclay et spécialiste de l’eau.

Quant aux bénéfices de l’eau alcaline, c’est là aussi une croyance tenace diffusée largement sur Internet pour vendre des «ioniseurs d’eaux» comparables à la machine d’Enagic. «Aucune publication scientifique n’en a jamais montré le moindre bienfait», précise Martin Weik, biophysicien à l’Institut de biologie structurale de Grenoble. Et Dominique Eladari, chercheur de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), spécialiste de la physiologie rénale et de la régulation acide/base, d’ajouter : «De toute façon, dans l’organisme le pH est très puissamment régulé. L’eau de boisson n’a aucune influence.»

Les distributeurs de l’eau Kangen restent sourds à ces arguments scientifiques… et on les comprend ! Ils sont en effet prisonniers d’un système de vente multiniveaux douteux qui profite essentiellement à Enagic. Ces distributeurs sont d’anciens clients convertis à la vente par la promesse de profits rapides et sûrs. Ils ont d’abord acheté la machine (Leveluk SD 501) pour entrer dans le système : un ticket à 3300 euros ! Pour ensuite espérer toucher des commissions sur chaque machine vendue.

Or le retour sur investissement n’est jamais atteint, les commissions étant en fait dérisoires et plafonnées. Alors, pour tenter de dégager enfin des bénéfices, certains distributeurs dérapent et affirment que l’eau Kangen peut soigner la maladie de Crohn, la spondylarthrite ankylosante, l’obésité, le cancer, etc. Ils s’exposent ainsi à de lourdes sanctions judiciaires sans que le fabricant, dégagé par contrat de toute responsabilité, soit inquiété.


O.H.
article publié en avril 2011 dans Sciences et Avenir (n°770)

 

Ce que l'on peut ajouter à cet article

 

Par contre, sans faire de pub pour kangen car je ne suis pas pour cet appareil dont le prix est exorbitant, qui est un appareil médical : ce n'est pas parce qu'on ne peut pas prouver une chose que cela n'existe pas.

 

Pendant 100 ans on a pas su expliquer scientifiquement l'aspirine et ce n'est pas pour cela qu'on l'a interdit. C'est vers 1980 qu'on a su comment elle agissait.

 

  1. Les molécules d'eau se lient et se délient toutes les picosecondes, que l'eau ne fait pas tout, une bonne nutrition et de l'exercice accompagne Les résultats.
  2. Hidemistu Hayashi aurait depuis longtemps stoppé de proposer l'eau Kangen.
  3. Le coût du test avec le thé varie en fonction de la marque du thé.
  4. Toutes nos eaux du robinet sont plutôt alcaline (basique)
  5. Son haut taux anti-oxydant est une hérésie. Les radicaux libres contribuent dans la réaction immunitaire. De vouloir les neutraliser est d'un non sens.
  6. Les européens sont des populations caucasiennes et non asiatique avec une alimentation différente de celle des japonais

 

 

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 7
  • #1

    Bernard (jeudi, 21 mars 2013 15:07)

    Cher Monsieur,
    Je vous saurais gré de bien vouloir m'envoyer les copies des études dont vous parlez, disant que l'eau Kangen est un tissu de mensonges. Moi j'en prends et j'en suis très satisfait pour ses vertus.
    A bientôt!

  • #2

    Stéphane Dumortier (samedi, 23 mars 2013 10:11)

    bonjour

    je vois que vous lisez à la verticale ou vous ne savez pas lire.

    si vous aviez lu l'article dans son ensemble vous auriez remarqué la source ( O.H. article publié en avril 2011 dans Sciences et Avenir (n°770). mais bon...

    bon W.E

  • #3

    Stéphane Dumortier (samedi, 23 mars 2013 10:11)

    je voulais dire en diagonale. et rien que le titre vous donne la source Oliver Hertel.

  • #4

    Stéphane Dumortier (samedi, 23 mars 2013 10:16)

    je vous donne la source http://sciencesetavenir.nouvelobs.com/decryptage/20111129.OBS5622/l-eau-kangen-mensonges-en-cascade.html

    autre chose je vous invite à relire l'article est surtout lire le texte que j'ai écrit

    Ce que l'on peut ajouter à cet article



    Par contre, sans faire de pub pour kangen car je ne suis pas pour cet appareil dont le prix est exhorbitant, qui est un appareil médical : ce n'est pas parce qu'on ne peut pas prouver une chose que cela n'existe pas.



    Pendant 100 ans on a pas su expliquer scientifiquement l'aspirine et ce n'est pas pour cela qu'on l'a interdit. C'est vers 1980 qu'on a su comment elle agissait.



    Les molécules d'eau se lient et se délient toutes les picosecondes, que l'eau ne fait pas tout, une bonne nutrition et de l'exercice accompagne Les résultats.
    Hidemistu Hayashi aurait depuis longtemps stoppé de proposer l'eau Kangen.
    Le coût du test avec le thé varie en fonction de la marque du thé.
    Toutes nos eaux du robinet sont plutôt alcaline (basique)
    Son haut taux anti-oxydant est une hérésie. Les radicaux libres contribuent dans la réaction immunitaire. De vouloir les neutraliser est d'un non sens.

    Les européens sont des populations caucassiennes et non asiatique avec une alimentation différente de celle des japonais

    encore bon WE

  • #5

    pavixx (dimanche, 23 octobre 2016 16:30)

    ouf ! j'ai eu peur qu'une nouvelle découverte infirme les qualités de l'eau de Kangen !
    dieu merci c'est encore et toujours cet unique torchon de sciences avenir que vous déclarez être une source d'information ! il manquerait plus que "sciences et avenir" vous cite à son tour comme source ; et le tour serait joué... à vous deux...
    ps : je cherche en toute sincérité des informations sérieuses et force est de constater que c'est sur les sites anglophones que l'on trouve de vrais argumentaires, scientifiques ou basés sur des témoignages fiables mais surtout dénués d'ego ; navrant...

  • #6

    pavixx (dimanche, 23 octobre 2016 17:35)

    Pour compléter mon post précédent, voici un exemple de témoignages de scientifiques d'origines différentes (professionnelles et géographiques).

    http://www.slideshare.net/ChristopherAllen73/doctors-scientists-and-nutritionists-on-kangen-water

    "Hidemistu Hayashi aurait depuis longtemps stoppé de proposer l'eau Kangen" ; je ne trouve absolument rien sur ce sujet ; d'où tenez vous cette information ? ça m’intéresserait de connaître son point de vue. Mais bon ; il a maintenant 78 ans et je doute qu'après des dizaines d'années de recherche, son opinion ait évolué diamétralement.

    Je recherche aussi des témoignages d'utilisateurs ; je m'étonne d'en trouver si peu sur le net (pour une machine qui semble avoir autant de vertus)

  • #7

    Stephane (dimanche, 23 octobre 2016 23:27)

    Hallucinant de constater que les gens ne savent pas lire n'est ce pas pavix ?

    comme vous avez su mettre des liens vous serez sans souci chercher les propos de Hidemistu hayashi.

    voici ce que j'écris en dessous de l'article O.H mais cela vous a échappé

    Ce que l'on peut ajouter à cet article

    Par contre, sans faire de pub pour kangen car je ne suis pas pour cet appareil dont le prix est exorbitant, qui est un appareil médical : ce n'est pas parce qu'on ne peut pas prouver une chose que cela n'existe pas.

    Pendant 100 ans on a pas su expliquer scientifiquement l'aspirine et ce n'est pas pour cela qu'on l'a interdit. C'est vers 1980 qu'on a su comment elle agissait.

    Les molécules d'eau se lient et se délient toutes les picosecondes, que l'eau ne fait pas tout, une bonne nutrition et de l'exercice accompagne Les résultats.
    Hidemistu Hayashi aurait depuis longtemps stoppé de proposer l'eau Kangen.
    Le coût du test avec le thé varie en fonction de la marque du thé.
    Toutes nos eaux du robinet sont plutôt alcaline (basique)
    Son haut taux anti-oxydant est une hérésie. Les radicaux libres contribuent dans la réaction immunitaire. De vouloir les neutraliser est d'un non sens.
    Les européens sont des populations caucasiennes et non asiatique avec une alimentation différente de celle des japonais

    bonne nuit et bonne recherche surtout